TRACK DAYS

règlement
tECHNIQUE

Véhicule :

Tous les éléments de carrosserie doivent être présent et fixés correctement. Le véhicule doit disposer d’au minimum 1 crochet d’origine ou une sangle FIA. En cas de l’utilisation d’un seul crochet, celui-ci doit être démontable rapidement et facilement.
Véhicules tous carburants acceptés (à l’exception des véhicules électriques).

 

Vitres :

Les vitres d’origine et allégées sont autorisées. En Lexan ou Makrolon, aucune autre matière n’est tolérée. Les vitres doivent être intégralement fermées ou intégralement ouverte (si présence d’un filet de sécurité aux normes FIA ou des rétentions des bras).
Toutes les voitures à toit ouvert type cabriolet doivent avoir des attaches ou un dispositif de rétention des bras, c’est-à-dire un filet de protection au niveau du toit. Les voitures à toit ouvrant doivent avoir, soit le toit ouvrant d’origine, soit un filet, soit l’emplacement doit être bouché moyennant une plaque de minimum 1mm fixée pars minimum 15 rivets Pop. La fixation des filets et des rétentions doit respecter les préconisations FIA. Les vitres avant passager et conducteur teintées sont interdites.
En cas de véhicule sans vitre ou sans pare-brise, un casque intégral est obligatoire.

Éclairage :

L’ensemble des feux (stop, feux arrière, phares et les warning) doivent être en état de fonctionnement (tolérance pour les feux avant). 

Carrosserie :

Les pièces en fibres sont autorisées.
Il est autorisé de découper l’arrière du véhicule pour y installer une crash bar mais sous réserve d’installer une cloison pour l’isoler du reste de l’habitacle.

 

Échappement :

La limite sonore est fixée à 95 DB max avec une marge de tolérance pour les véhicules préparés “compétition”, pour autant qu’ils fassent le moins de bruit techniquement possible. La mesure est effectuée à 75% du régime maximum, à 1m du véhicule au niveau du pot d’échappement selon un angle de 45°.
Les lignes “full tube” sont strictement interdites.

 

Arceau :

Tout arceau est autorisé dès le moment qu’il respecte les normes de diamètre de l’annexe J et que sa pose est effectuée selon l’annexe J. Les arceaux doivent obligatoirement avoir une contre-plaque au niveau du châssis et être solidement fixé. L’arceau doit être vissé à la coque ou soudé. Les soudures ne doivent pas avoir de fissures, et doivent faire le tour complet de la jonction des tubes.

 

Radiateur et Réservoir ATL :

Si le radiateur est installé dans le coffre, une cloison doit être solidement fixée et doit séparer le radiateur du reste de l’habitacle. Les tuyaux d’eau doivent éviter de passer à l’intérieur de l’habitacle entre le pilote et le passager. Dans le cas où les tuyaux devraient y passer, un caisson doit être installé pour les isoler afin d’éviter toutes éclaboussures et risque de brûlure. Ces normes s’appliquent également aux réservoirs ATL.

 

Batterie :

La batterie doit être solidement fixée et la borne positive complètement isolées de façon à éviter tout contact avec les autres pièces métalliques.
Les batteries peuvent être relocalisées à condition de ne pas se trouver dans une partie déformable en cas de choc. Elle doit rester protégée par les plans des longerons ou de l’arceau. Si la batterie est située dans l’habitacle du pilote, il faut qu’elle soit dans une boîte scellée boulonnée à la structure monocoque/châssis et solidement fixée à l’intérieur de la boîte, bien aérée.
Les batteries ”sèches” sont conseillées et n’ont pas besoin d’être isolées par rapport a l’habitacle, seule la borne positive doit être protégée.

 

Extincteur :

Un extincteur à main est vivement recommandé pour les voitures non-préparée et obligatoire pour les voitures préparées (extincteur automatique recommandé).

 

Baquet :

En cas de siège baquet. Celui-ci doit être monté solidement selon le règlement FIA (annexe J article 253.8), et la date d’homologation peut être dépassée pour autant que le siège baquet soit dans un bon état général. Si le pilote prend un passager, il en va de même pour le deuxième baquet.

 

Harnais :

En cas de siège baquet, les harnais sont obligatoires : harnais, homologués FIA, 4 points ou 6 points avec 4 crochets de fixation.

 

Toute modification non inscrite sur cette liste doit être conforme à l’annexe J.
Les modifications doivent avoir réalisées de manière professionnelle et tout équipement de fabrication douteuse (du type contre-façons qui peuvent être achetées sur Wish etc…) est strictement interdit.

 

Équipement Pilote/Passager :

 

  • Véhicule de série équipé d’un arceau boulonné ou de moins de 6 points :

– Combinaison recommandée
– Cagoule recommandée
– Sous-vêtements recommandés
– Casque homologué à minima à la norme CE (auto ou moto, intégral ou ouvert) 
– Système RFT (Hans) recommandé

 

  • Véhicule de compétition avec arceau de plus de 6 points :

– Combinaison homologuée FIA obligatoire
– Gants et chaussure homologués FIA obligatoires
– Casque homologué FIA avec système RFT (Hans) fortement recommandé
– Cagoule FIA recommandée
– Sous-vêtements FIA recommandés

 

Entrée en piste :

Tout véhicule sur le départ devra être en état correct, éléments de carrosserie correctement fixés, aucun objet non fixé dans l’habitacle. Les caméras embarquées doivent être assurés avec une petite corde, suffisamment courte pour qu’en aucun cas elle n’aille déranger le pilote en cas de décrochements. Les réservoirs d’essence, huiles, de liquides divers et les canalisations ne devront présenter aucunes fuites. Chaque occupant doit porter tout son équipement pendant toutes les séances sur piste.

 

 

Janvier 2022